Sondage Léger: le projet minier globalement appuyé par la population à Saint-Michel-des-Saints

Source: Article original publié en janvier 2019 par L'action.

Le 18 décembre dernier, Nouveau Monde Graphite a rendu public un sondage commandé auprès de la firme Léger qui montre un appui majoritaire de la population à son projet de mine de graphite à Saint-Michel-des-Saints.

Selon ce sondage, réalisé auprès de résidents de la Haute-Matawinie, plus de 83% des répondants voient ce projet d’un œil positif et plus de 90% estiment que les retombées économiques seront favorables pour la région. La population exprime tout de même, selon le sondage, quelques craintes en matière d’environnement alors que 48% des répondants estiment possibles des impacts négatifs en cette matière.

Joint par l’Action, Eric Desaulniers, président de Nouveau Monde Graphite, s’est dit satisfait des résultats de cette étude qui sont liés selon lui à la transparence de l’entreprise et aux efforts effectués pour limiter les impacts environnementaux. Malgré ces résultats favorables, M. Desaulniers est conscient que le projet ne fait pas nécessairement l’unanimité et qu’il y a tout de même des inquiétudes chez plusieurs résidents du secteur. M. Desaulniers appelle les opposants à participer au projet afin de l’améliorer sur le plan environnemental.

Il invite d’ailleurs Ugo Lapointe de la Coalition pour que le Québec ait meilleure mine et opposants au projet à l’aider afin de présenter un projet de mine ayant les plus hauts standards possibles en matière d’environnement.

PORTES OUVERTES À L’USINE DE DÉMONSTRATION

Le 8 décembre dernier, Nouveau Monde Graphite a ouvert les portes de son usine de démonstration dans le cadre de son étude d’impact environnemental et social. Selon l’entreprise, plus de 400 personnes ont d’ailleurs participé à l’événement. L’entreprise a notamment organisé des visites guidées de l’usine de démonstration en compagnie des opérateurs de l’usine chargés de présenter le processus de transformation du graphite. Cette visite d’usine fut chargée de souvenirs pour plusieurs résidents de la région qui y ont travaillé pendant de nombreuses années avant que Lousiana Pacific ferme définitivement ses portes en 2007.

Plus d’une quarantaine d’opposants au projet de la mine de graphite ont manifesté à Saint-Michel-des-Saints en marge de ces portes ouvertes. Les organisateurs de ce rassemblement, la Coalition des opposants au projet minier en Haute-Matawinie, dénoncent le projet de mine à ciel ouvert et son impact environnemental pour la région.

Les opposants ont également réagi aux résultats du sondage commandé par l’entreprise. Selon ce que rapporte La Presse, pour Daniel Tokatéloff de l’Association pour la protection du Lac Taureau, le sondage serait biaisé car ce sont essentiellement les résidents de Saint-Michel-des-Saints qui furent interrogés, alors que l’ensemble de la région est concerné.

 

Please follow and like us:
RSS
Facebook
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *