7 mai 2020

LA question qui électrifie

Qu’est-ce qui nous gardent connectés, divertis et informés par les temps qui courent ? Nos écrans, ou plutôt les batteries lithium-ion qui les alimentent !

Pourquoi s’intéresser à ce produit ? Parce que tout le monde en parle. Parce qu’il a tout ce qu’il faut pour jouer un rôle majeur dans la transition massive d’utilisation des énergies renouvelables. Et parce qu’il est encore temps d’obtenir votre part du gâteau. #GotGraf

Je suis Rick. Maniaque du graphite, né scientifique et obsédé par la révolution électrique. Et plutôt que vous partager ma recette de sauce à spag, laissez-moi vous dévoiler mon secret : l’anode de graphite.

La recette parfaite pour réussir une batterie performante

Une batterie, c’est une multitude de piles connectées ensemble. Chaque unité comprend trois éléments principaux : une électrode positive (une cathode), une électrode négative (une anode) et un électrolyte liquide. Ce qui nous intéresse ici, c’est l’anode. Pourquoi ? Parce que le type d’anode détermine le succès à l’échelle commerciale grâce à la stabilité et la durabilité de la batterie.

C’est ici qu’entre en jeu la force du graphite. C’est ici que l’anode de graphite devient officiellement l’ingrédient magique pour les producteurs de batteries lithium-ion. Et c’est ici que Nouveau Monde Graphite entre sur la scène du marché mondial → TSXV : NOUOTCQX : NMGRFFrancfort : NM9.

C’est ici que votre curiosité se décuple, n’est-ce pas ? Si votre appétit s’intensifie, lisez ce qui suit.

Graphite, graphite, graphite, pourquoi es-tu l’ingrédient #1 ?

Le graphite est sans contredit mon minerai préféré, mais il est aussi le choix numéro 1 des fabricants de batteries lithium-ion pour plusieurs raisons.

→ SÉCURITAIRE : Lorsqu’on choisit le matériau qui composera les anodes servant à la composition des batteries, il y a un important enjeu de stabilité à considérer. On veut de l’électricité, pas des flammèches !

→ DURABLE : une batterie doit faire preuve d’une bonne durabilité afin que le fabricant puisse assurer un niveau de performance aux consommateurs. Par exemple, la batterie de la Tesla modèle 3 possède une garantie de 8 ans ou 190 000 km, après quoi la batterie doit être en mesure de livrer au minimum 70 % de sa capacité d’origine. La barre est haute pour la compétition !

→ ACCESSIBLE : la proximité d’approvisionnement au Québec pour le marché nord-américain et européen représente certainement un gage de confiance quant aux pratiques d’extraction et de transformation, et un grand avantage logistique pour les producteurs.

→ CERTIFIÉES EN LABORATOIRE : Les analyse faites par le Centre d’excellence en électrification des transports et stockage d’énergie ont démontré que le graphite provenant du gisement Matawinie jumelé au procédé de transformation développé par Nouveau Monde Graphite possède toutes les qualités requises pour être utilisé dans les batteries lithium-ion.

→ MULTIUSAGE : la batterie lithium-ion fait partie de nos vies ; on la retrouve dans les cellulaires, les ordinateurs, les outils, les drones, les trottinettes et les vélos électriques, les moteurs, les systèmes de stockage de l’énergie éolienne et solaire et plus encore. La différence entre aujourd’hui et il y a 20 ans, c’est la quantité de graphite exigée pour répondre à la demande mondiale qui ne cesse de grimper.

Maintenant que vous connaissez le rôle que joue le graphite dans les énergies renouvelables et la place qu’occupe la batterie lithium-ion dans ce monde qui aspire à devenir carboneutre, dites-moi, avez-vous l’intention d’embarquer dans la révolution électrique?

Vous voulez des idées ? 📞 1 833 GOT-GRAF

Une minute de silence pour la crème de la crème

L’anode de graphite, c’est le summum pour la batterie lithium-ion ! J’en mange, j’en rêve, je la partage avec vous, mais tout cela ne serait pas possible sans une kyrielle de personnes impliquées dans son développement. Des remerciements s’imposent.

Merci à l’Américain John Goodenough, au Britannique Stanley Whittingham et au Japonais Akira Yoshino pour l’invention de la batterie lithium-ion.

Merci à Rachid Yazami pour le développement de l’anode de graphite.

Merci à Sony de l’avoir commercialisée en 1991.

Merci à Elon Musk pour l’impulsion qu’il a donné à la révolution électrique.

Merci à Nouveau Monde Graphite d’avoir découvert le gisement de graphite de Saint-Michel-des-Saints, d’avoir mis sur pied un projet de mine écoresponsable et d’offrir un produit à valeur ajoutée pour assurer un approvisionnement aux usines de fabrications de batteries en Amérique du Nord.

Merci à vous de me suivre.

 

Psst : Benchmark Mineral Intelligence comptabilise aujourd’hui 136 méga-usines de batteries lithium-ion… si toutes ces usines entrent en production avec la capacité prévue, elles auront besoin d’un approvisionnement de 2,6 millions de tonnes d’anodes de graphite, par année !

 

À bientôt,
Rick, maniaque du graphite
VIP chez Nouveau Monde Graphite
Please follow and like us: