26 février 2020

NOUVEAU MONDE PRODUIT DU GRAPHITE SPHÉRIQUE

Mise en marche de l’usine de démonstration et choix technologiques confirmés

SAINT-MICHEL-DES-SAINTS, QUÉBEC, le 26 février 2020 (MARKETWIRED) – Démarrage réussi de la ligne de micronisation et sphéronisation de démonstration de Nouveau Monde Graphite inc. (« Nouveau Monde » ou « NMG ») (TSXV : NOU; OTCQX : NMGRF; Francfort : NM9) : les premiers échantillons de graphite sphérique témoignent de la performance du procédé de seconde transformation développé. La mise en service réussie des équipements de type commercial reçus à l’usine de démonstration de Saint-Michel-des-Saints en décembre permet à Nouveau Monde d’avancer dans sa stratégie visant à approvisionner le marché des batteries lithium-ion avec un produit extrait et transformé de manière éthique et durable.

Au cours des prochaines semaines, Nouveau Monde poursuivra la calibration et l’optimisation de cette ligne afin d’offrir des échantillons de haute pureté à une variété de clients potentiels pour fins de préqualification. La micronisation et la sphéronisation sont deux étapes de transformation essentielles du concentré de graphite en vue de son utilisation comme matériel d’anode dans les batteries lithium-ion, un secteur de marché appelé à connaître une croissance exponentielle au cours des prochaines années.

Propriétés certifiées en laboratoire : un graphite prêt pour le marché

Nouveau Monde collabore depuis près de deux ans avec le Centre d’excellence en électrification des transports et en stockage d’énergie (CEETSE) d’Hydro-Québec, un pôle d’innovation de classe mondiale dans le domaine des matériaux de batterie pour les véhicules électriques et autres applications de stockage d’énergie, tant stationnaires que mobiles. Ce partenariat vise à appuyer Nouveau Monde dans le développement de son procédé de production de matériel d’anode pour les batteries lithium-ion.

Les essais en laboratoire et leur analyse dans les installations à la fine pointe du CEETSE ont démontré que le graphite provenant du gisement Matawinie possède toutes les qualités requises pour son utilisation dans les batteries lithium-ion. Des tests de validation électrochimiques en demi-piles et en piles complètes (cathodes NMC et LFP) ont confirmés les performances en cyclage du graphite Matawinie (plus de 300 cycles à C/2). De plus, les essais ont démontré une excellente capacité de charge – 370mAh/g par rapport au matériau de référence de l’industrie à 350mAh/g – et la grande stabilité lorsque soumis à des cycles de charge/décharge rapide (jusqu’à 3C). En somme, le graphite sphéronisé du projet Matawinie se compare avantageusement à un matériau commercial de référence dans l’industrie des batteries lithium-ion.

« Ce jalon significatif dans le développement de nos produits à valeur ajoutée atteste encore une fois de notre stratégie d’affaires mesurée et déterminée. Le déploiement d’une approche par phases avec des activités de démonstration nous permet de démontrer la qualité remarquable du graphite de notre gisement et la robustesse de notre approche technologique, tout en réduisant le risque pour nos actionnaires et partenaires commerciaux », explique Eric Desaulniers, Président et chef de la direction, NMG. « Nous avons maintenant toutes les cartes en main pour aller de l’avant avec la mise en démonstration de notre procédé de purification novateur développé par notre équipe de R&D. »

L’équipe exécutive de Nouveau Monde Graphite participera à la conférence PDAC du 1er au 4 mars 2020 à Toronto, au Metro Toronto Convention Centre. Venez à leur rencontre :

  • Forum de présentations corporatives pour les investisseurs : Energy materials and specialty products 2 – lundi 2 mars à 15h, salle 803
  • Kiosque 2830

L’information technique contenu dans ce communiqué a été révisée par Martin Brassard, PhD, chimiste, directeur recherche et développement chez Nouveau Monde Graphite.

À propos de Nouveau Monde Graphite

Nouveau Monde Graphite développe le projet minier de graphite Matawinie, situé à Saint-Michel-des-Saints, à 150 km au nord de Montréal, QC. À la fin 2018, la Société a publié une étude de faisabilité qui révèle un fort potentiel économique avec une production prévue de 100 000 tonnes de concentré de graphite par année, d’une pureté moyenne de 97 %, sur une période de 26 ans. Présentement, Nouveau Monde exploite une usine de démonstration où elle produit un concentré de graphite en paillettes pour acheminer à des clients potentiels nord-américains et internationaux en vue de la qualification de ses produits. Dans une perspective d’intégration verticale et de développement durable au sein du marché des véhicules électriques, Nouveau Monde prévoit la mise en place d’une usine de transformation secondaire du graphite à grande échelle, répondant aux besoins de l’industrie en pleine expansion des batteries lithium-ion. Dédié à des normes élevées en matière d’énergie renouvelable et de durabilité, le projet de graphite de la Matawinie sera le premier du genre à être exploité comme une mine entièrement électrique avec une faible empreinte carbone.

 

Médias Investisseurs
Julie Paquet
Directrice, Communications
450-757-8905, poste 140
jpaquet@nouveaumonde.ca  
Christina Lalli
Directrice, Relations avec les investisseurs
438-399-8665
clalli@nouveaumonde.ca

Abonnez-vous à notre fil de nouvelles :
http://nouveaumonde.ca/en/support-nmg/

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, mais sans s’y limiter, contenus dans le paragraphe « À propos de Nouveau Monde Graphite » ci-dessus, qui décrit essentiellement les perspectives et les objectifs de la Société, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières, et sont fondés sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs reposent nécessairement sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes.

Plusieurs de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se révéleront exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de manière importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les attentes actuelles de la direction et ses plans pour l’avenir. La Société n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, ni d’expliquer toute différence importante entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf tel que l’exigent les lois en valeurs mobilières applicables. 

 

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.

De plus amples renseignements concernant la Société sont disponibles dans la base de données SEDAR (www.sedar.com) et sur le site internet de la Société au : www.Nouvea

Please follow and like us: