15 avril 2020

NOUVEAU MONDE AVANCE SON ÉLECTRIFICATION EN MANDATANT HYDRO-QUÉBEC POUR SON RACCORDEMENT

SAINT-MICHEL-DES-SAINTS, QUÉBEC, le 15 avril 2020 (MARKETWIRED) – Nouveau Monde Graphite (« Nouveau Monde » ou « NMG ») (TSXV : NOU; OTCQX : NMGRF; Francfort : NM9) mandate Hydro-Québec pour l’avant-projet visant la conception, la construction et l’opération d’une ligne de raccordement électrique 120 kV pour alimenter le site minier Matawinie et concrétiser ses visées de carboneutralité.

Ces démarches permettront de raccorder la mine et le concentrateur du projet Matawinie grâce à une ligne dédiée en vue d’assurer la pleine électrification des opérations – une première mondiale pour une mine à ciel ouvert. L’avant-projet permettra de préciser les aspects techniques, financiers et environnementaux ainsi que l’échéancier de construction. Hydro-Québec amorcera ses études, puis ses communications publiques sur le projet de ligne dans les prochains mois. La ligne 120 kV devrait être mise en service pour le début des opérations de la mine en 2022.

Hydro-Québec produit, transporte et distribue de l’électricité. Elle est le premier producteur d’électricité du Canada et l’un des plus grands producteurs d’hydroélectricité du monde.

Vers une mine 100 % électrique

Dédiée à des normes élevées en matière de développement durable, Nouveau Monde s’est engagée à implanter un mode 100 % électrique à l’intérieur des cinq premières années de mise en production, tant pour ses équipements lourds affectés aux opérations minières que pour ses activités de concentration et de transformation du minerai. La ligne de raccordement projetée garantit l’alimentation électrique nécessaire pour soutenir ce modèle d’opération, ce qui représente une réduction de plus de 300 000 tonnes d’émission de CO2 sur la durée de vie de la mine.

« L’octroi du mandat d’avant-projet représente une étape importante dans notre stratégie d’électrification en nous garantissant une alimentation fiable, abordable et dédiée en énergie renouvelable, un avantage concurrentiel dans la mise en marché d’un produit avec la plus faible empreinte environnementale possible, » explique Eric Desaulniers, président et chef de la direction de Nouveau Monde. « D’autre part, nos discussions avec des partenaires commerciaux sont prometteuses afin de développer une flotte électrique adaptée aux conditions de mine à ciel ouvert de notre propriété. »

Les travaux d’ingénierie détaillée progressent en accord avec ces objectifs. Du plan minier à la planification des quarts de travail pour prévoir les cycles de recharge, l’équipe de Nouveau Monde et ses consultants s’activent à réinventer les conventions de l’industrie pour créer la mine du futur.

Collaboration bonifiée

Nouveau Monde Graphite et Hydro-Québec collaborent déjà à travers un partenariat de recherche et développement de matériaux d’anode à base de graphite utilisés pour la fabrication de batteries lithium-ion (voir communiqué du 17 mai 2018). Nouveau Monde détient également une licence d’exploitation du Centre d’excellence en électrification des transports et de stockage d’énergie à Hydro-Québec pour commercialiser des technologies relatives à ces matériaux et positionner le Québec dans la chaîne de valeur des batteries lithium-ion.

À propos de Nouveau Monde Graphite
Nouveau Monde Graphite développe le projet minier de graphite Matawinie, situé à Saint-Michel-des-Saints, à 150 km au nord de Montréal, QC. À la fin 2018, la Société a publié une étude de faisabilité qui révèle un fort potentiel économique avec une production prévue de 100 000 tonnes de concentré de graphite par année, d’une pureté moyenne de 97 %, sur une période de 26 ans. Présentement, Nouveau Monde exploite une usine de démonstration où elle produit un concentré de graphite en paillettes pour acheminer à des clients potentiels nord-américains et internationaux en vue de la qualification de ses produits. Dans une perspective d’intégration verticale et de développement durable au sein du marché des véhicules électriques, Nouveau Monde prévoit la mise en place d’une usine de transformation secondaire du graphite à grande échelle, répondant aux besoins de l’industrie en pleine expansion des batteries lithium-ion. Dédié à des normes élevées en matière d’énergie renouvelable et de durabilité, le projet de graphite de la Matawinie sera le premier du genre à être exploité comme une mine entièrement électrique avec une faible empreinte carbone.

Médias Investisseurs
Julie Paquet
Directrice, Communications
450-757-8905, poste 140
jpaquet@nouveaumonde.ca
Christina Lalli
Directrice, Relations avec les investisseurs
438-399-8665
clalli@nouveaumonde.ca  

Abonnez-vous à notre fil de nouvelles : http://nouveaumonde.ca/

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs
Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, mais sans s’y limiter, toute information sur (i) l’augmentation de ressources minérales, (ii) la conversion des ressources minérales présumées ou indiquées en ressources minérales indiquées ou en ressources minérales mesurées et la conversion des ressources minérales en réserves minérales, (iii) l’impact économique positif des projets en cour et (iv) en général, le paragraphe « À propos de Nouveau Monde Graphite » ci-dessus, qui décrit essentiellement les perspectives et les objectifs de la Société, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières, et sont fondés sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs reposent nécessairement sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes.

Plusieurs de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se révéleront exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de manière importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les attentes actuelles de la direction et ses plans pour l’avenir. La Société n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, ni d’expliquer toute différence importante entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf tel que l’exigent les lois en valeurs mobilières applicables. 

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.

De plus amples renseignements concernant la Société sont disponibles dans la base de données SEDAR (www.sedar.com) et sur le site internet de la Société au : www.NouveauMonde.ca

Please follow and like us: