LES PROBLÈMES DE QUALITÉ DU GRAPHITE NATUREL CHINOIS SONT DES OBSTACLES POUR LES FABRICANTS DE BATTERIES LITHIUM-ION

Source: Benchmark Mineral Intelligence – www.BenchmarkMinerals.com – Octobre 2015 (traduction par Nouveau Monde)

Les problèmes d’approvisionnement constant de graphite en flocons empêchent son utilisation maximale dans la fabrication des batteries en graphite en Chine.

Les impuretés dans le graphite sphérique (qui représente une forme micronisée et purifiée du graphite en flocons) empêchent de façon significative les petits producteurs d’avoir accès au marché, réduisant ainsi les taux d’utilisation, tandis que les grands fabricants principaux chinois comme BTR New Energy Materials continuent d’accroître leur production et de dominer le marché.

La demande pour le graphite sphérique servant à la fabrication des anodes de batteries a atteint un niveau sans précédent en raison de l’augmentation de la production des voitures complètement électriques et hybrides qui a par le fait même a entrainé une augmentation considérable de la demande de batteries lithium-Ion.

Dans la période qui s’étend entre Janvier et Août, la Chine a fabriqué 110 000 voitures fonctionnant à batteries lithium-ion. Le pays est en voie de dépasser les Etats-Unis et de devenir le premier fabricant mondial des voitures électriques dès cette année.

Avec chaque voiture électrique contenant entre 0 kg et 50 kg de graphite fortement traité, la production du graphite sphérique non enrobé qui est utilisé dans beaucoup de ces voitures devrait dépasser 50,000 tonnes cette année, 100% de celui-ci est produit en Chine.

Pendant ce temps, en raison de l’incapacité des petits producteurs à augmenter leur offre assez rapidement et avec les quantités et les qualités nécessaires, le graphite synthétique joue encore un rôle important dans le secteur en offrant aux consommateurs un approvisionnement constant à un coût plus élevé.

Selon les données de Benchmark Mineral Intelligence et malgré l’avantage du coût que possède le graphite naturel sphérique, il s’accapare toujours que de 60% seulement du total du marché des anodes face aux produits synthétiques qui fournit encore 40% du marché.

Cependant, Benchmark estime que les capacités de production du graphite sphérique en Chine ne sont utilisées qu’à moins de 65%.  C’est que les petits producteurs à coûts élevés à l’extérieure de la province de Heilongjiang lutte pour conclure des affaires avec les grands acheteurs de ce produit.

Quand au graphite synthétique, il représente un matériel d’anode plus cher pour les consommateurs, mais il offre à l’industrie un approvisionnement constant, une chose que certains producteurs du secteur du graphite sphérique naturel n’offrent pas.

La raison principale de cette instabilité dans l’approvisionnement du graphite sphérique naturel est la façon dont l’industrie chinoise du graphite en flocons est structurée.

La majorité du graphite en flocons du pays (et mondial) est produit à Heilongjiang, une grande province avec des exploitations minières de petites à moyennes tailles qui alimentent les stations de traitement centralisées comme celles dirigées par BTR.

Cela veut dire qu’il est très difficile de déterminer la source de la matière première, un facteur qui entrave la capacité de certains producteurs à rencontrer constamment les standards de qualité nécessaires.

Certaines sources au Japon ont expliqué à Benchmark comment ils se préparent à une augmentation considérable de la demande d’anodes à batterie au cours des trois prochaines années.  Vue d’un point de vue de coûts et performance, les consommateurs préfèrent le graphite sphérique naturel mais il n’est pas certain que le volume et la consistance d’approvisionnement soit là pour satisfaire 100% de ces demandes.

Cette dynamique ouvre la voie aux nouveaux producteurs non-chinois de graphite sphérique.  Les consommateurs japonais sont ouvert à conclure de nouvelles ententes d’approvisionnement à des coûts compétitifs.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *